Aller à gauche

Catégorie : TAAF et Polaire


TAAF: LE CARNET DE PRESTIGE UNESCO DE 2020.

Rédigé par APN 92.


vendredi 1 décembre 2023

A la suite du classement de la Réserve Naturelle des Terres Australes au Patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019, les TAAF ont programmé l’émission d’un carnet philatélique de prestige de présentation de cette réserve naturelle.

    
Cérémonie au Ministère des Outre-mer le 27 juin 2019,
à la suite du classement de la Réserve naturelle des TAAF au Patrimoine mondial de l’Unesco.
On reconnait de gauche à droite, Mmes Ségolène Royal (alors Ambassadrice des pôles), la Ministre des Outre-mer
Annick Girradin et la Préfète, Administratrice supérieure des TAAF, Evelyne Descorps.
A droite, Cédric Marteau, alors Directeur de la Réserve Naturelle pendant son exposé.

Avec près de 673 000 km², les Terres et mers australes françaises sont l’une des plus vastes aires marines protégées (AMP) de la planète et le plus grand bien inscrit sur la Liste du Patrimoine mondial de l’Unesco. Les limites du bien coïncident avec celles de la Réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, créée en 2006 et étendue en mer en 2016.
« Ce carnet philatélique est une invitation à découvrir un patrimoine biologique exceptionnel, des fonctionnalités écologiques riches et complexes et l’importance esthétique de ces territoires inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco le 5 juillet 2019. », écrit Evelyne Decorps, Préfète Administratrice supérieure des TAAF dans le texte d’introduction.
Le carnet de 30 pages contient 12 timbres à validité permanente d’une lettre 20 g vers l’international à partir des bases australes et antarctiques françaises. Tiré à 10 000 exemplaires, il était vendu au prix de 26€.
Le carnet était annoncé pour être mis en vente lors du Salon Philatélique d’Automne qui devait se tenir Porte Champerret du 6 au 10 novembre 2020. C’était une émission hors programme.
Les illustrations sont des photographies prises sur différents sites de la réserve naturelle. Elles illustrent les thèmes retenus par l’Unesco pour le classement au patrimoine mondial, à savoir :
- des paysages d’une esthétique exceptionnelle,
- des fonctionnalités écologiques riches et complexes,
- et un patrimoine biologique d’exception.

Chaque thème est illustré par une photographie, quatre timbres et une cartographie permettant de situer les lieux où ont été prises les photos. Une carte donnant une vue d’ensemble clôt le carnet.
Le texte est bilingue français-anglais. C’est une mise en page pédagogique autant qu’esthétique réalisée avec talent par Aurélie Baras, graphiste et illustratrice qui a de nombreuses réalisations philatéliques à son actif. (https://www.aureliebaras.com/fr/).

    
A droite, l’artiste Aurélie Baras lors d’une séance de dédicaces en 2019,
et à gauche, la couverture du carnet signée par l’artiste.


Sa reliure en dos toilé, une première pour un carnet des TAAF, en fait un produit philatélique d’exception.

    
La couverture du carnet et
la page d’introduction signée
par Evelyne Decorps, Préfète
en texte bilingue.

Longtemps, l’incertitude a plané quant à la tenue du Salon Philatélique d’Automne, jusqu’au communiqué de la CNEP en septembre, confirmant son annulation. Mais une certitude a toujours demeuré pour ce carnet : malgré cette annulation, il a été mis en vente le 6 novembre 2020 au Carré d’encre, à Paris.
Sa cote est aujourd’hui de 60 €.

Les six visuels illustrant le carnet.


Les douze timbres du carnet et la cartographie de leur positionnement.


Le texte de la dernière page du carnet.